Eau | Traitement biologique d'eau usée

Imprimer

Traitement biologique: élimination de substances organiques

But

Principe

Dans une station d’épuration biologique, la pollution organique est dégradée par des micro-organismes. Pour ce faire, ils utilisent de l’oxygène apporté par des aérateurs. Pendant le processus d’épuration, les micro-organismes se développent sous forme de flocs bactériens. Ces flocs bactériens sont ensuite séparés de l’eau épurée par décantation ou par filtration membranaire.

Schéma

Matières organiques + O2 --> CO2 + H2O + boues biologiques

Applications

Une station d’épuration biologique est adaptée pour le traitement d’eaux usées contenant des composés dégradables biologiquement (DCO, DBO). Pendant le processus d’épuration, les micro-organismes se reproduisent et consomment conjointement de l’azote et du phosphore contenu dans les eaux usées. En cas d’excès d’azote, la station d’épuration est complétée par un étage de traitement biologique de l’azote. Un excès de phosphore sera éliminé par le dosage d’un sel métallique.

Possibilités de réalisation

Une station d’épuration biologique peut être réalisée de différentes façons. Les différences principales résident dans la séparation entre les flocs bactériens et l’eau épurée. Dans un système continu, les flocs bactériens décantent dans un décanteur aussi appelé clarificateur. Dans un système discontinu (sequencing batch reactor - SBR) les processus d’aération et de décantation sont réalisés dans le même bassin. Dans un bioréacteur à membrane (BRM) la séparation est réalisée au moyen de membranes de filtration.

Exemple d'une réalisation

STEP biologique: bassin d'aération

Coûts d'exploitation

En complément des frais d’investissement, il faut tenir compte des coûts d’exploitation liés au traitement biologique des eaux usées. Les frais d’exploitation principaux sont les frais énergétiques pour l’aération et le traitement des boues produites.

Approche de Trevi

Lors de la conception d’une station d’épuration biologique, Trevi emploie un système d’aération fines bulles à haut rendement énergie consommée / apport en oxygène. En complément de cette réduction des frais électriques, celui-ci permet de construire des stations d’épuration compacte à très faible production de boues. Afin de garantir les rendements d’épuration souhaités pour une nouvelle station d’épuration, le dimensionnement est toujours validé par des essais en installation pilote.