Eau | SBR - Réacteur discontinu séquentiel

Imprimer

Traitement biologique: réacteur discontinu séquential (SBR)

But

  • Élimination de substances organiques (COT, DCO (COD), DBO (BOD), ...)
  • La dégradation des détergents biodégradables, huiles et graisses, ...
  • Enlèvement d'azote (ammonification, la nitrification, la dénitrification)
  • Enlèvement phosphate (déphosphatation)

Principe

Une exécution possible d’une station d’épuration biologique est un réacteur discontinu (fonctionnement en batch). Afin de s’affranchir du coût d’un décanteur, les processus de traitement et de décantation sont réalisés dans le même bassin. Les différentes étapes du processus de traitement sont alors exécutées les unes après les autres. Ce type de station d’épuration est appelé "sequencing (ou sequential) batch reactor" (SBR).

Le processus de traitement dans un SBR suit au minimum quatre étapes :

  1. Remplissage avec de l’eau usée

  2. Aération

  3. Décantation

  4. Evacuation de l’eau épurée

Dans le cadre de l’élimination biologique de l’azote, une étape anoxique est adjointe au processus. Ceci signifie que le bassin est agité mais non aéré.

Schéma

Application

Une station SBR est souvent intéressante pour le traitement d’eaux usées à forte concentration en polluants organiques. L’inconvénient de cette technique est qu’en cas de flux continu d’eau usée, un bassin tampon est nécessaire pour stocker les eaux pendant les étapes de décantation et d’évacuation de l’effluent. Parfois, plusieurs réacteurs sont utilisés en parallèle où l’un d’entre eux est systématiquement en phase d’alimentation.

Possibilités de réalisation

Un traitement biologique de l'eau peut être réalisée de diverses manières. Les principales différences sont dans la séparation entre les flocs de boues et l'eau purifiée. Dans un procédé séquentiel les phases d’aération et de décantation sont effectuées dans le même réacteur. Dans un système continu, la boue sédimente dans un clarificateur externe. Dans un bioréacteur à membrane (MBR) la séparation est effectuée au moyen de membranes.

Coûts d'éxplotation

En plus des frais d’investissement de l’infrastructure de traitement, il faut également tenir compte des coûts d’exploitation liés au traitement biologique des eaux usées. Les coûts d’exploitation principaux sont les frais électriques pour l’aération et le traitement des boues en excès produites. 

Approche de Trevi

Lors de la conception d’un réacteur SBR, Trevi emploie un système d’aération fines bulles à haut rendement énergie consommée / apport en oxygène. En complément de cette réduction des frais électriques, celui-ci permet de construire des stations d’épuration compacte à très faible production de boues. Afin de garantir les rendements d’épuration souhaités pour une nouvelle station d’épuration, le dimensionnement est toujours validé par des essais en installation pilote.