Eau | Filtre à sable

Imprimer

Traitement tertiaire: filtre à sable

But

  • L’élimination des solides en suspension
  • L’élimination des concentrations résiduelles de métaux, substances organiques

Principe

Un filtre à sable sépare les MES de deux manières. Les particules qui sont plus grosses que les pores du lit de sable sont séparées par filtration tandis que les particules plus petites s’adsorbent aux grains de sable. Au fur et à mesure que le lit de sable se charge en MES, se forme à la surface un gâteau de plus petite porosité qui permet d’obtenir une meilleure séparation.

Schéma

Situation

Dans bien des situations, l’eau contient une quantité trop importante de matières en suspension (MES). Il peut s’agir par exemple d’eau usée traitée qui est rejetée en eau de surface, de réutilisation d’eau de process ou d’eau de canal utilisée comme eau de process. La filtration sur sable est dans bien des cas la technique la plus simple pour l’élimination des MES à un coût acceptable.

Possibilités de réalisation

Afin d’éviter le colmatage, le filtre à sable doit être périodiquement nettoyé. Ceci peut être réalisé de façon continue ou discontinue. Un filtre à sable discontinu (filtre à sable fermé sous pression) est arrêté périodiquement et nettoyé à contre-courant avec de l’air et de l’eau. L’inconvénient est que le process doit alors être arrêté ou que le filtre à sable doit être doublé. Dans un filtre à sable continu, le sable sale est constamment extrait du pied du filtre, nettoyé et amené en tête de filtre à sable.

Exemple de réalisation

Trois filtres à sable continus sur l'effluent d'un STEP biologique

Approche de Trevi

Après une station d’épuration physico-chimique ou dans le cas de faibles débits, Trevi choisira de travailler avec un filtre à sable discontinu. Pour les process continus tels qu’une station d’épuration biologique ou dans le cas de débits élevés, un filtre à sable continu est généralement la solution préférable. Ces filtres sont de préférence alimentés gravitairement.