Eau | Coagulation - Floculation

Imprimer

Traitement physico-chimique: coagulation et floculation

But

Principe

Les particules fines en suspension ou sous forme colloïdale sont stables dans l’eau et ne décantent pas ou très lentement. Un décanteur ou un séparateur lamellaire ne suffisent donc pas pour éliminer ces éléments des eaux usées. Le procédé de coagulation-floculation résout ce problème en agglomérant ces fines particules jusqu’à obtenir des flocs bien séparables. Le procédé est composé de trois étapes : la coagulation, la neutralisation et la floculation.

  • Par l’ajout d’un coagulant tel que le chlorure ferrique ou le sulfate d’aluminium dans les eaux usées à traiter, les fines en suspension et les matières colloïdales vont s’agglomérer pour former de petits flocs.
  • Le procédé de coagulation fonctionne généralement de façon optimale à pH neutre, c’est la raison pour laquelle, une étape de correction du pH est souvent requise après coagulation.
  • La dernière étape consiste en une augmentation de la taille des flocs par l’ajout de polymère. Ensuite les flocs peuvent être séparés de l’eau traitée par décantation ou flottation.
     

Schéma

Applications

Il existe de nombreuses applications où le procédé de coagulation - floculation est utilisé. Vous trouverez quelques exemples ci-dessous:

  • Préparation d’eau de process ou d’eau potable à partir d’eau de surface.
  • Traitement physico-chimique d’eau usée. Celui-ci est souvent combiné avec Précipitation des phosphates et/ou de métaux lourds. Entre autres:
    • Industrie automobile et traitement de surface des métaux
    • Stockage de ferraille, de matières premières.
  • Prétraitement d’eau usée qui contiennent beaucoup de graisses ou de MES précédant un traitement biologique. Entre autres:
    • Nettoyage de citernes, traitement des déchets
    • Industrie agro-alimentaire (abattoirs, salaisons, produits laitiers, cuisson, huiles, …)

Exemple d'une réalisation

Installation mobile d'une STEP physico-chimique

Coûts d'exploitation

En plus des frais d’investissement dans l’infrastructure de traitement, le traitement des eaux usées par coagulation - floculation implique des frais d’exploitation liés au traitement physico-chimique. Les principaux étant le coût pour les produits chimiques et l’évacuation des boues physico-chimiques.

Approche de Trevi

Trevi essaie toujours de déterminer si le coût du traitement physico-chimique ne peut pas être optimisé en prenant des mesures de réduction à la source ou en traitant certains flux séparément. Sur base de jar-tests, les produits chimiques les plus efficaces et les dosages optimaux sont déterminés afin d’obtenir une consommation en produits chimiques et une production de boues minimale.