Eau | Elimination du cyanure

Imprimer

Traitement physico-chimique: décyanuration

But

  • Oxydation et élimination du cyanure toxique CN-

Fonctionnement

Les cyanures (CN-) sont principalement utilisés dans les procédés industriels de traitement de surface des métaux. Ce composant toxique se trouve dans les eaux usées et doit être éliminé avant d’autres traitements. Dans de nombreux cas, des alternatives sans cyanure ont déjà été introduites dans les traitements galvaniques (p. ex. sédimentation), mais dans des situations exceptionnelles, des applications contenant du cyanure peuvent encore être trouvées.

Les techniques de traitement des eaux usées se concentrent sur la détoxification des cyanures dissous libres par oxydation avec de l'hypochlorite de sodium (NaOCl). La teneur en nitrite, sulfure et sulfite est également oxydée. Les produits résiduels peuvent ensuite être éliminés par coagulation dans une station d'épuration physico-chimique conventionnelle.

Principe et schéma

Les cyanures sont oxydés dans l'environnement alcalin en deux étapes en utilisant du NaOCl, avec le cyanate comme produit intermédiaire et l'azote gazeux comme produit final. Une sonde de pH contrôle le dosage des produits chimiques. Les réactions sont :

NaCN + NaOCl => NaCNO + NaCl

2 NaCNO + 3 NaOCl + H2O => 3 NaCl + N2 ↑ + 2 NaHCO3

Exemple de réalisation

Une traitement physico-chimique de l'eau avec oxydation au cyanure dans une usine utilisant différents traitements de surface. Cette station d'épuration a été réalisée et est contrôlée par Trevi.

Installation physico-chimique de traitement de l'eau sous forme de récipient avec oxydation au cyanure.

Coûts d'éxploitation

Les principaux coûts d'exploitation sont le coût des produits chimiques.

Approche de Trevi

Trevi distingue à la source les eaux usées contenant du cyanure et exemptes de cyanure. L'utilisation d'alternatives sans cyanure peut éviter le traitement spécifique de l'eau. En cas d'application de cyanure, seuls les flux d'eaux usées contenant des cyanures sont soumis à l'oxydation par cyanure. Les eaux usées contenant le produit résiduel oxydé peuvent ensuite être traitées en même temps que les eaux usées contenant de l'acide non cyanhydrique, généralement dans un procédé de coagulation-floculation. En plus de réduire le coût des produits chimiques, cela permet de construire des stations d'épuration compactes. Afin de garantir les résultats de traitement souhaités pour une nouvelle station d'épuration, le dimensionnement est toujours supporté par des essais pilotes.