Eau | Techniques

Les techniques mises en place par Trevi peuvent être divisées en 4 groupes : traitement primaire (traitement mecanique et/ou physiochimique), traitement secondaire, traitement tertiaire et le traitement des boues. Selon la qualité des eaux usées et le but recherché (déversement dans les égouts, dans les eaux de surfaces, réutilisation, ...) une technique ou combinaison de techniques de traitement sera mise en oeuvre pour obtenir la qualité finale désirée. Trevi construit des installations de toutes tailles et possède des installations pilotes pour chaque techniques mentionnées ci-dessous.  Par conséquent, chaque technique peut être testée avant d'être construite à l'échelle industrielle.

Elimination des substances solides

Le pré-traitement mécanique des eaux usées fait partie du traitement primaire et est utilisé pour la séparation des substances solides, particules sédimentables, en suspension et flottantes.

Le traitement physico-chimique de l'eau

L'élimination chimique des composants contaminés des eaux usées fait aussi partie de l'épuration primaire. Le but principale est la détoxification: la séparation de métaux lourds, cyanures, chrome hexavalent, phosphates, etc.

Elimination de la pollution organique 

Le traitement biologique des eaux usées est le coeur du traitement secondaire. La contamination organique (DBO (BOD), DCO (COD)), ainsi que les composés à base d'azotes et phosphates sont convertis à l'aide de mirco-organismes en des produits résiduaires inoffensifs.

Traitement tertiaire de l'eau

Le traitement tertiaire complète le traitement primaire et secondaire, ou peut être appliqué directement sur certaines eaux de traitement. Le but est une purification renforcée (polissage) de l'effluent afin de le rendre conforme aux conditions de rejet spécifiques ou d'en améliorer la qualité pour réutilisation. Les composants à supprimer se trouvent souvent en concentrations faibles (résidu dans les eaux usées mixte) ou comme contaminant spécifique dans l'eau de traitement (pas de matrice complexe). Il s'agit de concentrations résiduelles de matières en suspension, métaux, fluorure, phosphore, azote, hydrocarbures, produits pharmaceutique, colorants, pesticides, etc.

Séparation de boues et déshydration 

Le résidu de boue est surtout généré au traitement primaire et secondaire. Les impuretés solides sont extraites, les substances dissoutes sont rendues insoluble et déposée, l'excès de masse de boue est purgé,... L'évacuation et le transport des boues requièrent une bonne séparation et concentration de celles-ci.