Energie | Biogaz

Imprimer

Energie verte: biogaz

Fonctionnement

Trevi construit des installations pour méthanisation, des installations de biogaz, avec BiogasTec. Une installation de biogaz est une installation qui produit, comme son nom l'indique, du biogaz. Ce gaz est une source d'énergie renouvelable à base de la matière organique. Cette matière organique provient du fumier, de différents déchets et ou de cultures énergétiques.

La production de biogaz n’est pas un phénomène nouveau. La fermentation spontanée de la matière organique est un processus naturel. L’utilisation du gaz produit a déjà été appliquée dans l’Antiquité. Une installation de biogaz permet de s'assurer que le biogaz soit produit de façon optimale, dans les conditions contrôlées.

La production de biogaz se fait en absence d’air (= condition anaérobie) et consiste de quatre procédés microbiologiques consécutifs: l’hydrolyse, l’acidogénèse (fermentation), l’acétogénèse et la méthanisation. Au cours de ces différentes étapes, la masse organique complexe (= biomasse) est finalement convertie en biogaz. Essentiellement, le biogaz est un mixture de méthane est de dioxyde de carbone.
 

Schéma

Le principe de base est toujours le même: un mélange optimal des flux d’alimentation est introduit dans le digesteur, qui est une grande cuve agitée maintenue à la température désirée. Au cours du processus de fermentation, la production du biogaz et du digestat est réalisée. Le digestat est un engrais qu’on peut ensuite traiter pour être valorisé sur les exploitations agricoles. Les sous-processus de nitrification, dénitrification est évaporation sont à la base de traitement du lisier. Le biogaz est utilisé comme combustible pour la production d’électricité verte et de la chaleur.

Un exemple d’un digesteur agricole est donné ci-dessous (Agrikracht, site de Rumbeke – chiffres indicatifs).
 

Applications

Les apports organiques les plus courants sont des flux de déchets organiques, qui sont parfois complétés avec du fumier ou des cultures énergétiques. On peut également produire du biogaz à partir d'eaux usées ou des décharges historiques. Actuellement, le biogaz est essentiellement utilisé comme combustible pour des centrales de cogénération de moteur à gaz, permettant la production combinée de chaleur et d’électricité (CHP). Un générateur permet la production d’électricité verte  qui est injectée sur le réseau.

Il est également possible de "purifier" le biogaz, pour obtenir un biogaz de qualité comparable à celle du gaz naturel. Dans ce cas, le produit final est appelé biométhane, et peut être injecté dans le réseau de gaz naturel ou utilisé comme biocarburant sous pression (bio-CNG; gaz naturel compressé), par exemple dans le secteur de transports.

Exemple de réalisation

En collaboration avec BiogasTec,cinq installations ont déjà été réalisées:

  • Agrikracht – Rumbeke: 35.000 tonnes, 835 kWe
  • G.S.L. – Halle: 35.000 tonnes, 1131 kWe
  • Agrikracht – Moorslede, 48.000 tonnes, 1486 kWe
  • Digrom Energy – Ardooie, 89.000 tonnes, 2 x 1486 kWe
  • Leiestroom – Menen, 95.000 tonnes, 3 x 1486 kWe

Approche

Chaque projet de biogaz est unique. Une conceptualisation et un dimensionnement optimale des installations sont essentiels. Tenant compte des intrants (le fumier, le maïs, les déchets) et les matières produites (l’engrais, l’électricité, la chaleur) on cherche les synergies pour réaliser le projet le plus rentable. L’ensemble du projet est surveillé par la société sœur BiogasTec (pour info supplémentaire, consultez www.biogastec.com). L’électricité produite est ensuite commercialisé par la société sœur Trevion.